Parfois nommé MCO, le “maintien en conditions opérationnelles” ou la “gestion de l’obsolescence” représente l’ensemble des mesures qui doivent être prises pour empêcher ou retarder au maximum l’obsolescence des équipements électroniques.

La problématique de l’obsolescence

Les matériaux et composants électroniques représentent le niveau le plus bas de la définition d’un équipement, mais leurs impacts dans l’équipement peuvent être très significatifs. Aujourd’hui, l’électronique est présente dans tous les objets de notre quotidien. Dans les secteurs professionnels, les systèmes peuvent être amenés à avoir des longues durées de vie et le sujet de l’obsolescence des composants du système est à considérer.

Les causes d’une obsolescence peuvent être liées à l’arrêt d’une fabrication, comme la rupture d’approvisionnement de matières premières par exemple, mais aussi à l’arrêt de la commercialisation d’un produit. La mutation rapide des technologies accélère également ce phénomène d’obsolescence. Il est conseillé de sélectionner des composants électroniques en pleine phase de croissance ou de maturité, et qui présentent de multiples sources d’approvisionnement. Les composants électroniques les plus critiques doivent être surveillés tout au long de leur cycle de vie : cela peut retarder l’obsolescence et faciliter leur remplacement par de nouveaux composants électroniques.

Le management de l’obsolescence

Le management de l’obsolescence doit commencer dès les phases de conception du BMS. Il doit permettre la conception d’architectures évolutives tolérantes à l’obsolescence grâce à la possibilité de reconceptions partielles du produit.

Il s’agit de prévenir les cas d’obsolescences, les identifier, mener des analyses d’impact puis construire et piloter des plans d’action (préventifs ou curatifs).

En cas d’obsolescence des composants

obsolescence programméeEn cas d’obsolescence de l’un des composants pouvant impacter les fonctionnalités de ses produits le partenaire BMS doit fournir un document nommé PCN (Product Change Notification) afin d’informer le client des modifications effectuées ainsi que leurs impacts. Ces modifications seront à la charge du partenaire BMS. En choisissant ses composants avec une très grande précaution, ce type de modification demeure néanmoins extrêmement rare. La requalification éventuelle du produit final demeure néanmoins à la charge du client.

BMS PowerSafe assure à ses clients la gestion de l’obsolescence tout au long du cycle de vie de votre produit.

A lire également

La deuxième vie des batteries lithium